• atableavecannegaelle

Ma méthode pour planifier les menus de la semaine!



Ça y est, la rentrée est arrivée et je reprend mes bonnes habitudes d'organisation (j'en entend certains rire mais je vais faire comme si de rien n'était!).

Je dois avouer que je ne suis pas une adepte du batch-cooking même si je trouve l'idée intéressante. Mais travaillant à la maison j'ai la chance d'avoir la possibilité de préparer mes repas juste avant de les consommer ! Alors j'ai pris l'habitude de planifier mes repas pour la semaine.


Cela présente plusieurs avantages : ma liste de courses est plus simple à rédiger et j'achète uniquement ce dont j'ai besoin. Mais surtout, ça me permet d'équilibrer les repas. Pour celles et ceux qui pratiquent le batch-cooking, bonne nouvelle : la planification est également utile pour eux ! Mais ça, je suis certaine qu'ils le savent déjà...


Je ne vous cache pas que c'est un peu de travail quand on veut bien faire les choses et que l'été, souvent, je laisse tomber la planification de mes menus pour faire place à plus de spontanéité (ben oui, c'est les vacances quoi!).


Planifier ses repas à l'avance n'est pas toujours facile. Parfois on ne sait pas par où commencer. C'est la raison pour laquelle je vais vous expliquer ma manière de procéder dans ce post. Ce n'est peut-être pas la meilleure manière de faire mais, en ce qui concerne ma famille, cela fonctionne plutôt bien.


Un minimum de matériel est nécessaire à la préparation de ses menus.

Avant toute chose je prépare tout ce dont j'ai besoin : un calendrier des fruits et légumes de saison, les menus de la cantine des enfants (pour les rares fois où ils y mettent les pieds), le menu que j'avais préparé pour la semaine précédente, une feuille de menus vierge pour la semaine et... la météo de la semaine !


Une fois que tout est en place je commence par regarder ce que nous avons mangé durant les jours précédents afin d'éviter de resservir les même plats, ce qui serait lassant.


Je jette également un œil au menu de la cantine (si les enfants y mangent sinon ça n'a aucun intérêt) pour équilibrer les menus de la journée en fonction de ce qu'ils y mangent.


Enfin, je regarde la météo pour adapter mes plats à la température (une raclette alors qu'il fait 30 degrés n'est pas vraiment judicieux).


Et pour terminer je créer mes menus en fonction des fruits et légumes de saison ce qui garantit des plats avec du goût et un maximum de vitamines et minéraux !



Et maintenant, un peu de méthode...


Je commence par choisir les plats principaux avec leurs accompagnements, ensuite je décide des entrées.


Mes entrées sont, la plupart du temps, des crudités. C'est assez simple, ça apporte une portion de légumes et assure un apport en vitamines et minéraux.


En ce qui concerne les desserts, je n'en prévois que rarement. En règle générale il s'agit d'un fruit ou d'un laitage. Il m'arrive évidemment de faire des gâteaux ou des tartes mais généralement je les prépares sur un coup de tête. Voilà pourquoi ils n'apparaissent pas dans mes menus. Je précise également que j'en prépare rarement car nous ne sommes pas très pâtisseries à la maison, donc ils ne modifient pas fondamentalement l'équilibre alimentaire de la semaine.


Je ne l'ai pas précisé mais, pour le choix de mes plats j'essaie de respecter la règle qui suit :

- du poisson 2 fois par semaine minimum,

- du bœuf pas plus d'une fois par semaine,

- des œufs une fois par semaine,

- de la viande blanche pour les autres jours,

- de la viande uniquement le midi.


Vous comprenez maintenant pourquoi c'est parfois un peu compliqué d'établir ses menus ? Sans compter qu'il faut faire en fonction des goût et des dégoût de chacun. Et que PERSONNE n'aime la même chose !!!!Il m'arrive, parfois, de faire 2 plats différents afin que tout le monde puisse manger un plat qui lui fait plaisir.


Pour un bon équilibre alimentaire, j'essaie de proposer à la fois des légumes et des féculents à tous les repas (exemple : en accompagnement d'un magret je vais mettre des haricots verts avec des pommes de terres à l'eau). Cela présente également l'avantage de limiter les pics d'hyper-glycémie à la fin du repas et d'éviter les risques de fringales durant les heures qui suivent.


Une fois mon menu établit, je réfléchis à 2 ou 3 plats de secours. Ces idées de plats servent au cas où je ne trouverai pas tous les ingrédients lors de mes courses (ce qui arrive hélas assez souvent...) ou si un imprévu se présente et que je manque de temps pour cuisiner (d'où l'intérêt du batch-cooking, j'en conviens).

Ce sont toujours des plats simples et je ne les change pas d'une semaine sur l'autre mais plutôt d'une saison à l'autre. Sauf s'ils ont été servis il y a peu.


Voilà donc ma façon de procéder pour préparer mes menus de la semaine et, ainsi, équilibrer l'alimentation de toute la famille. A vous de tester maintenant. J'attends vos retours !



Et si vous n'avez pas le temps ou le courage de préparer vos menus cette semaine vous pouvez toujours copier ces menus !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now