• atableavecannegaelle

Faire son propre skyr!


Skyr agrémenté de coulis de fruits et skyr nature. Pomelos en fond.
En dessert, en en-cas ou au petit déjeuner, le skyr se prète à toutes vos envies!

Très en vogue depuis quelques années, le skyr est un yaourt islandais qui a la particularité d'être égoutté. Cela a pour effet de concentrer les nutriments.

Le skyr est traditionnellement préparé à base de lait écrémé ce qui en fait un yaourt sans matière grasse.

Son goût doux et légèrement acidulé se rapproche de celui du yaourt à la grecque, le gras en moins!

Le skyr se conserve très bien et peut se substituer à de nombreux ingrédients dans diverses recettes afin de les rendre plus légères (à la place du yaourt à la grecque dans le tzatziki par exemple).

Son plus gros défaut n'est autre que son prix. En effet, le skyr est plutôt cher quand on y regarde de plus près. Alors pourquoi ne pas le faire soi-même?


J'ai eu envie de tester la préparation maison du skyr.

J'ai préparé ce skyr avec ce que j'avais sous la main, à savoir du lait demi-écrémé (sacrilège?), du lait écrémé en poudre (pour un minimum de tenue) ainsi que des ferments lactiques.

Le résultat m'a bluffé! C'est bien simple, s'il m'arrive, parfois, d'acheter du skyr dans le commerce, je suis déçue!


J'espère vous avoir convaincu de tenter l'expérience du skyr maison!


Voici les proportions que j'utilise ainsi que ma méthodologie:


Ingrédients:

- 1 L de lait 1/2 écrémé

- 60 g de lait écrémé en poudre (cela permet de ne pas avoir un yaourt trop liquide)

- 1 sachet de ferments lactiques pour yaourt (on en trouve dans toutes les grandes surfaces mais, à défaut, on peut utiliser un yaourt nature à la place).


On mélange les ingrédients et on les dispose dans un bac pour fromage (pour ceux qui en sont équipés, sinon un simple bac rentrant dans une yaourtière fera très bien l'affaire).

Je laisse la préparation dans la yaourtière durant 12 heures.

A l'issue des 12 heures j'égoutte mon skyr. Ayant un bac pour préparer des fromages, celui-ci est adapté et possède un filtre très fin. Mais si vous n'en posséder pas, un torchon propre fera très bien l'affaire! Attention à ne pas presser le torchon. Il faut laisser le petit lait s'écouler naturellement (sinon on se retrouve avec un résultat très décevant car très peu de skyr et un skyr très sec).

Je laisse mon skyr s'égoutter environ 6 heures au frais.

Je le conserve ensuite au réfrigérateur dans une boîte hermétique.


Et du point de vue énergétique?

Ma version du skyr, préparée avec du lait demi écrémé, apporte 67 kcal/100g avec 5g de protéines pour 100g.

Les mêmes proportions avec du lait demi écrémé apporteraient 55 kcal/100g et 6g de protéines pour 100g.


Je n'ai pas calculé le coût de revient de mon skyr afin de comparer avec ceux du commerce mais, si cela vous intéresse, n'hésitez pas à me solliciter en commentaire!


Bon appétit!

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout