• atableavecannegaelle

A qui s'adresse le régime sans gluten?

Mis à jour : févr 28


Les aliments contenant du gluten sont nombreux.


A qui s'adresse le régime sans gluten ?


Depuis maintenant quelques années, on entend beaucoup parler du gluten et de ses méfaits. Il aurait tous les défauts du monde ! Mais est-ce vrai ? C'est quoi au juste le gluten ? Qu'est ce que ça change pour moi si j'arrête d'en consommer ? Je vais tâcher de répondre à toutes ces questions dans ce post afin que vous puissiez définir si oui ou non le régime sans gluten vous concerne.

Avant toute chose, qu'est-ce que le gluten ?

Le gluten est une substance collante et élastique qui se forme suite à la mise en contact de certaines protéines et d'eau. Les céréales « contenant » du gluten sont le seigle, l'avoine, l'orge et le blé et ses dérivés (ex : l'épautre). Certaines personnes présentent également une sensibilité au maïs mais cela reste rare.


C'est l'élasticité apportée par le gluten qui va permettre d'obtenir une mie bien aérée dans le pain, ainsi un pain fait avec une farine sans gluten aura une mie beaucoup plus dense. Ces farines ne sont généralement pas panifiables à moins de faire certains mélanges. Il faut également ajouter de la levure sans gluten. On peut trouver, dans le commerce, des mélanges prêts à l'emploi, ce qui facilite la vie des personnes intolérantes au gluten.

Comment savoir si je suis intolérant au gluten ?

Chez certaines personnes, le gluten provoque des réactions auto-immunes avec leurs lots de désagréments. Les symptômes de l'intolérance au gluten peuvent être digestifs (diarrhée principalement, douleurs abdominales, parfois perte de poids) mais également extra-digestifs (fatigue, anémie, dermatite, aphtes...).


Seulement 0,5 à 1% de la population française serait intolérante au gluten et pourtant on entend dire partout qu'il faut en manger moins, qu'on est en meilleure santé lorsque l'on suit un régime sans gluten,... En réalité, les personnes se lançant dans un régime sans gluten font, en règle générale, plus attention à leur alimentation dans son ensemble. Elles vont compenser les aliments qu'elles ne mangent plus par une consommation plus importante de légumes et de fruits. Les aliments transformés contenants parfois du gluten, seront évités. Ce sont ces modifications du régime alimentaire qui auront un effet bénéfique sur le bien-être digestif et général et non l'absence de gluten. C'est pour cela que tant de personnes font l'éloge d'un tel régime.


Si l'on pense être intolérant au gluten, on peut l'exclure de son alimentation sans changer quoi que ce soit d'autre afin d'être sûr que, si un changement apparaît, il est bien dû à l'absence de gluten et non à une quelconque autre modification. Si l'on constate une amélioration, il est important d'en faire part à son médecin généraliste afin d'effectuer des tests plus poussés pour vérifier l'intolérance et l'impact qu'elle aurait pu avoir sur la santé.

Le gluten a t-il réellement tant de défauts ?

En fait, non. Le gluten n'est nocif que pour les personnes allergiques ou intolérantes. Autrement, il ne présente aucun danger ou inconvénient ! Un régime sans gluten chez une personne non allergique ou intolérante n'aura aucun effet (mis à part ceux provoqués par une augmentation de la consommation de végétaux et une diminution des produits industriels). De plus, les produits estampillés « sans gluten » que l'on trouve dans le commerce sont vendus plus cher. Si l'on veut garder une alimentation semblable à celle que l'on a avec du gluten, le budget nourriture sera alors impacté.

On entend également dire que le régime sans gluten favoriserait l'apparition du diabète car la consommation de fibres serait diminuée. Je ne suis pas tout à fait convaincue par cela. Manger sans gluten ne voulant pas dire qu'on ne mange plus de céréale, et manger avec gluten ne voulant pas dire qu'on mange des produits riches en fibres (le pain blanc et les pâtes blanches, par exemple, ne contiennent pas énormément de fibres). D'ailleurs il existe plusieurs études sur le sujet dont certaines se contredisent. Nos connaissances dans le domaine de l'alimentation sont en constante évolution et il est parfois difficile de s'y retrouver. On est également en droit de se demander quel impact l'agriculture moderne peut avoir sur les aliments et notre capacité à les digérer. L'intolérance et l'allergie au gluten sont des maladies qui, si elles existent réellement et ont un impact important sur la santé des personnes atteintes, ne touchent qu'une petite partie de la population réellement. La popularité du régime sans gluten a néanmoins un côté positif pour les personnes malades : l'abondance de produits sans gluten dans les supermarchés !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now